Un bon isolant procure au bâtiment la performance thermique recherchée sans perdre ses qualités techniques dans le temps.

 

Des indicateurs à connaître

 

Pour bien choisir un isolant, il faut prendre en compte la conductivité thermique, la résistance thermique et l'épaisseur du matériau.

Le coefficient de conductivité thermique (lambda) exprime la capacité de l'isolant à conduire la chaleur. Plus ce coefficient est faible, plus le matériau est isolant.

La résistance thermique (R) exprime la performance de l'isolant. Plus elle est importante, plus le matériau est isolant.

La résistance thermique d'un isolant est donc d’autant plus élevée que son épaisseur est grande et que son coefficient de conductivité est faible.
 

Privilégier les produits certifiés

 

Les certifications attestent de la conformité des produits à des caractéristiques préétablies et sont délivrées par des organismes indépendants. Il exite également des labels, non encadrés par des dispositions réglementaires, qui s'appuyent sur des initiatives volontaires privées.

 

Pour les isolants

 

  • Le marquage CE, obligatoire depuis mars 20003, indique simplement que l'isolant satisfait aux exigences de la directive européenne des produits de construction, mais ne permet pas de le classer.
  • La certification ACERMI complète le marquage CE et tient compte des normes européennes ou du classement ISOLE qui donne l'aptitude à l'emploi du produit. Elle permet alors de choisir celui qui convient le mieux à un bâtiment donnéselon son application dans l'ouvrage. Toutes les caractéristiques déclarées sont certifiées : a minima la résistance thermique avec la conductivité thermique, le comportement à l'eau, le comportement mécanique (et, selon les cas, la réaction au feu).
  • La certification Keymark est la marque européenne proposée par le Comité européen de normalisation, fondée sur une initiative volontaire de la part du fabricant. Elle indique que les produits répondent à toutes les exigences de la norme européenne. 

ACERMI - Association pour la CERtification des Matériaux Isolants

 

Pour les matériaux d’isolation porteurs (béton cellulaire, les briques, les monomurs en terre cuite…)

 

Les certifications NF ou CSTBat : la résistance thermique du mur y compris le joint est évaluée et certifiée. Ces certifications comprennent également les caractéristiques d'aptitude à l'emploi selon l'application dans l'ouvrage.
 

Source du texte : www.ademe.fr